Une chanson qui me vient spontanémént en ce jour de fête des pères,  c'est le vieux Léon. Georges Brassens s'y adresse au paternel (le sien ?) et pour ceux qui n'ont jamais prêté une oreille attentive aux paroles de cette chanson, c'est le moment de rattrapper ce manque.
Alors bonne fête aux papas, et bonne fête de la musique : C'est l'été.

Bonne nuit les papas...