tompoissonSommes nous déjà vendredi me direz-vous ? Eh bien non ! Nous sommes lundi et c'est le jour du poisson. Tom Poisson. Ce n'est pas le nom de mon poisson rouge ni un conte pour enfant. Tom Poisson fait des chansons. C'est le titre de son album. Il date déjà de 2004. Un second album est sorti en octobre dernier qui s'appelle Tom Poisson fait des chansons...Tom 2. Mais revenons à ses premières chansons.
L'album s'ouvre avec du Name Dropping (cher à Vincent Delerm). Ici c'est Elisabeth Martin qui s'y colle. Elle a un sourire en coin dans la cour de l'école. Elle a embrassé le Poisson. Un manteau de toi, quelle drôle d'idée. Un magnéto (serge?) ouvre la chanson. Une petite fille aux fines joues roses ; Lucie. Une seule main pour compter ses printemps sereins écoulés (c'est joli ça ! c'est ça la plume de Tom Poisson !). La prière du Poulbot (tout le monde sait ce qu'est un poulbot ? Pour les définitions direction le blog de Malaurie ici , sur une jolie mélodie, une prière à notre dame qu'est dans les cieux. Il s'en passe aussi des choses à la machine à café. Quand une beauté spatiale lui jette un sort, il reviendrait de la planète en face.
Aurélie a droit à la Chanson pour Aurélie. Café et qui a dit que les hommes, en amour, cédaient à la première occasion ? Ne m'embrassez pas d'avantage et cessez vos enfantillages... A trop rêver, il nous livre la véritable histoire de la femme abeille. Elle arrive avant Mes vacances. Alors voilà comment un homme avec un prénom de chat et un nom de poisson, nous a livré un superbe premier album qui donne envie d'aller écouter le second. pour voir son univers c'est ici chez lui.

Bonne nuit les petits...